Brexit: le Royaume-Uni et les Etats-Unis annoncent un accord « ciel ouvert »

Le ministre britannique des Transports a annoncé un nouvel accord de ciel ouvert entre le Royaume-Uni et les États-Unis, qui, selon le gouvernement, permettra de sauvegarder les vols transatlantiques après le Brexit.

Le nouvel accord remplacera l'accord aérien existant entre l'UE et les États-Unis et "garantira le maintien des liaisons transatlantiques vitales utilisées par des dizaines de millions de passagers chaque année, garantissant ainsi aux citoyens la possibilité de continuer à voyager facilement entre le Royaume-Uni et les États-Unis, tout en maintenant le choix et la qualité des voyages," a souligné le ministre. "Ce nouvel accord et ceux conclus avec huit autres pays dans le monde prouvent que le Royaume-Uni continuera d'être un acteur majeur sur la scène mondiale après notre départ de l'UE."

Le gouvernement britannique a également déclaré que les discussions concernant un nouvel accord bilatéral sur les services aériens avec le Canada avaient atteint "un stade avancé". Les compagnies aériennes britanniques, dont British Airways et Virgin Atlantic, se sont félicitées de cette nouvelle.