British Airways va-t-il tuer l’A380 ?

Pas content Willie Walsh, le patron de British Airways qui, selon Bloomberg, vient de suspendre les discussions avec Airbus en raison du retard de livraison annoncé autour de l’A380.

La commande des 10 avions prévus serait-elle remise en cause ? A ce sujet, rien n’est décidé mais BA ne cache pas que les qualités des nouveaux Boeing sont nombreuses et qu’Airbus n’est plus le seul avionneur à réfléchir sur des avions d’un bon rapport qualité/prix/Capacité.

Emirates avait déjà manifesté sa mauvaise humeur sur ce sujet il y a quelques mois. Le nouveau directeur des ventes d'Airbus, Eric Schulz, n’a pas souhaité commenter ce « coup de colère » qui pourrait n’être, selon certains, qu’un moyen de pression sur Airbus pour obtenir une réduction de prix sur le jumbo des airs.