Bruxelles bloquée par les taxis mardi 27 mars

En colère contre le ministre de la mobilité Pascal Smet qui "ne les écoute pas", les taxis belges ont annoncé en sortant de la réunion de concertation qu’ils avaient l’intention de se faire entendre en bloquant Bruxelles le mardi 27 mars. La CSC et plusieurs associations indépendantes annoncent qu’elles seront épaulées par des collègues européens […]

En colère contre le ministre de la mobilité Pascal Smet qui "ne les écoute pas", les taxis belges ont annoncé en sortant de la réunion de concertation qu'ils avaient l'intention de se faire entendre en bloquant Bruxelles le mardi 27 mars. La CSC et plusieurs associations indépendantes annoncent qu'elles seront épaulées par des collègues européens qui veulent, eux, dénoncer les pratiques d’Uber dans leur pays.