Bruxelles vise l’A380

Brussels Airport doit remplacer ses passerelles qui datent de 1992, et son investissement de 52 millions d’euros inclut des équipements capables de recevoir l’A380.

Les 24 passerelles de la jetée B de l’aéroport de Bruxelles sont obsolètes et tant qu’à investir, Brussels Airport voit grand. Le budget de 52 millions d’euros intègre des passerelles double-pont, pour "une plus grande efficacité opérationnelle pour les compagnies". Mais les portes 31 et 33 seront pour leur part équipées d’une triple passerelle. Une version qui s’adapte aux avions de plus en plus grands (A330, A350, Boieng 777, Boeing 787) mais dédiées à l’origine à l’A380. Et c’est dès cette semaine que l’équipement sera installé, permettant à l’aéroport d’annoncer une vraie modernisation et plus de confort pour les passagers. Les 22 autres passerelles seront remplacées fin 2018 avec un échéancier courant jusqu’à fin 2022.