CWT: toujours pas de patron, un problème pour les syndicats

C’est par le biais d’une lettre ouverte que l’intersyndicale a décidé d’exprimer son ras-le-bol. Depuis le départ précipité de Brigitte Nisio, Carlson Wagonlit travel (CWT) "pilote à vue en France", estiment la CFTC et la CGT.

Pour la CFTC et la CGT, le dialogue avec la direction est au point mort. Les négociations annuelles obligatoires aussi.

"La CFTC et la CGT ont décidé après avoir donné le temps nécessaire à la direction de faire des propositions claires et acceptables de sortir de leur silence suite aux différentes informations publiées dans la presse récemment qui ne traduisent pas la réalité de la situation chez CWT. Nous avons pris note de la nouvelle organisation mise en place, avec un MMT : Market Management Team (ancien COMEX), comprenant les directeurs européens de chaque ligne de produit, avec ‘une présidence tournante tous les trois mois’ … ! Ce n’est qu’une ‘énième’ réorganisation de CWT pour faire face aux mutations du marché, privant chaque pays de son ‘patron."

"Comment une filiale dans un pays peut-elle fonctionner correctement sans leader désigné ? Qui est responsable ? Quel est l’objectif d’avoir un nouveau président tous les trois mois ? "

Pour la partie sociale,comme le précise nos confrères de l'Echo Touristique, la CGT et la CFTC estiment que le dialogue social est au point mort, après deux réunions de négociations annuelles obligatoires (NAO). "Le summum du blocage du dialogue social a été atteint lors de la dernière négociation NAO en février où la direction a refusé de discuter des propositions des différentes organisations syndicales représentatives (pour ne pas dire les à balayer d’un revers de main) et a annoncé sa décision, quasiment unilatérale." Aucune nouvelle réunion n’a été fixée.

La direction de CWT n’a pas fait de gestes positifs envers les salariés comme en témoigne le refus de la "prime Macron", est-il ajouté. Il n’est pas question d’appel à la grève pour l’instant. L’intersyndicale a encore l’espoir que le dialogue puisse être renoué.