California : business first !

Ne vous fiez pas au "babacoolisme ambiant" et apparent de la Californie. Si elle est restée en mode zen au quotidien, elle a su s'adapter à la mondialisation : ici on fait la fête mais on travaille, et beaucoup ! Rester le soir au bureau pour une "brain pizza" est fréquent et il n'est pas rare dans les universités comme Stanford de passer une "soirée conférence" avec les patrons des start-up en vogue. Bref, derrière une évidente douceur de vie, on sait parler business et plutôt bien.

Comme pour une bonne partie de l'Ouest américain, la réputation des européens en Californie tient plus de la caricature que de la réalité. Ils aiment plaisanter sur notre sens des vacances et nos semaines de deux jours ! Et d'ajouter pour nous faire râler que, pendant que les Anglais ou les Allemands travaillent... les Français font du vin. Primaire, me direz vous. Sans doute, mais ne vous y fiez pas. Ici on apprécie notre savoir vivre, nos compétences en matière gastronomique mais également notre savoir faire en matière de création graphique ou de conception numérique. Il n'est pas rare de croiser des Français patrons de projet dans l'univers du numérique, principalement du jeu.

Mais au delà, les californiens reconnaissent notre combativité en matière de business. "Pour eux, nous sommes devenus des interlocuteurs crédibles", remarque Jamie Chow, un jeune franco-vietnamien qui vient d'ouvrir plusieurs boulangeries françaises entre San Mateo et Palo Alto, "Ils nous disent souvent que nous avons la rigueur que les Mexicains ou les Italiens n'ont plus. Mais au delà, ce sont les qualités individuelles qui sont les plus importantes, pas les généralités ethniques". Même son de cloche à la Chambre de Commerce Franco Californienne pour laquelle c'est surtout dans la préparation de nos déplacements que nous pêchons.

Principal reproche, notre absence de connaissances du marché américain. Non pas dans les grandes lignes mais dans le détail le plus fin. En Californie, surtout dans les nouvelles technologies où l'on voit fleurir des dizaines de projet, on apprécie qu'un dossier soit riche et complet. "On ne parle pas autour d'une idée en l'air", souligne Jamie, "On veut du concret et inutile de plaider le secret". Et de rappeler la phrase de Steve Job, "Si vous avez vraiment une bonne idée, personne ne vous la volera car vous seul serez capable de la porter jusqu'au bout". Tout est dit.

S'organiser pour réussir

Pour beaucoup de Californiens de la région de San Francisco, la journée s'articule autour des bouchons routiers du matin. Entre 7h30 et 9 heures et entre 17h30 et 19h, la 101 (dites la one o one) est bouchée. Cette situation explique que l'on peut vous donner un rendez-vous à 7 heures ou à 19h30. D'autres préfèrent recevoir leurs interlocuteurs après 10 heures. Bref, ne soyez pas surpris de ces horaires de travail à l'amplitude assez forte.

Au risque de le répéter, pensez à construire un dossier solide. "Toute l'intelligence réside dans la maîtrise mesurée de ce qu'il faut réellement dire. Pas assez et c'est le flop. Trop et c'est le pillage possible", explique Claude Boutboul, conseiller français dans un cabinet d'avocat de SF. "N'oubliez jamais qu'ici tout va très vite. On ne perd pas de temps. Si vous n'avez pas finalisé votre offre, ils vous laisseront peu de temps pour le faire. On parle d'argent dès la première rencontre, de contrats à la seconde et de production concrète à la troisième". Si le rythme est trop rapide ! Tant pis pour vous. Enfin, n'oubliez jamais qu'il y a une forte population d'origine asiatique qui a su garder ses traditions. C'est important à savoir pour ne pas commettre d'impairs. Ici aussi, les cartes de visite se présentent à deux mains !

S'installer en Californie

N'oubliez pas qu'il est strictement interdit de travailler en Californie, et plus généralement aux Etats-Unis, sans en avoir obtenu au préalable l’autorisation, difficile à obtenir en règle générale. Dans tous les cas, il est nécessaire de trouver un employeur prêt à effectuer les démarches auprès de l’immigration. Il existe un salaire horaire minimum qui est actuellement en Californie de $6.75 de l’heure. De manière générale, les salaires sont supérieurs à ceux qui ont cours en France mais les disparités sont aussi plus importantes. Par exemple une secrétaire peut gagner entre $8 et $10 de l’heure (soit entre $16 000 et $20 000 annuels) alors qu’un jeune diplômé titulaire d’un MBA à UCLA peut gagner entre $60 000 et $100 000 par an.

Marcel Lévy

Consultez ici, la liste des adresse utiles

Pages suivantes : la Californie côté bonnes adresses

San Francisco : la Californie en mode cool

On dit de San Francisco que c'est la plus européenne et la plus culturelle des villes américaines. C'est presque vrai si l'on tient compte des multiples communautés qui donnent le ton de la ville. Si le mouvement hippie est loin derrière, la ville a conservé cette vision quasi "révolutionnaire" de ce que doit être la société, en tous cas avant-gardiste, à la recherche de toute évolution à venir. C'est ici que s'est lancé le mouvement gay. A quelques kilomètres seulement que se sont implantés les leaders de la technologie informatique (Google, Apple,...). A San Francisco toujours que l'on imagine l'art moderne de demain. Le tout dans une ambiance et une douceur de vivre assez étonnante.

A voir en une heure :

- Lombard Street : une rue qui descend en lacet vers le centre de la ville. Bordée de plantations florales, elle est devenu le lieu de passage des touristes qui s'y pressent en masse. Lorsque le temps est très clair, la vue est spectaculaire.

- Fisherman's Wharf : en quelques années, cet ancien port de pêche a cédé la place à des boutiques plus que touristiques. On y mange encore d'excellents fruits de mer et on vient contempler les phoques qui se reposent au soleil. Très touristique, le lieu ne mérite pas plus d'une heure sur place

- Le Golden Gate : le pont suspendu le plus célèbre au monde et qui donne accès face à la baie à Sausalito, ancien quartier de la révolution hippie, à la route qui conduit vers les derniers vignobles de Californie. A faire en taxi et de préférence entre midi et deux, à l'heure du déjeuner. Si vous avez le temps, demandez au chauffeur de prendre le Bay bridge (péage de 4$) pour la vue.

- Le Cable Car, le "bus" local qui monte et descend l'une des collines de la ville en direction de Fisherman, une zone très touristique sur l'ancien port de la ville. C'est tout un spectacle qui se vit à bord de ce tramway à ciel ouvert où les chauffeurs assurent le spectacle.

A découvrir
- Le MOMA.sfmoma.org qui donne au centre ville une image architecturale très novatrice. Le musée, qui repend les critères d'exposition de son homologue de New York, innove par la présentation d'œuvres d'artistes locaux réputés.

- Castro et Upper Market, haut lieu de la communauté gay de la ville. Très puissante, elle a fait changer le regard des politiques sur l'homosexualité. A voir : d'étonnantes boutiques de tatoueurs qui cohabitent avec des magasins réservés aux drag queens. Étonnante visite. Accueil plus que sympathique.

Prendre du temps

- A l'étonnant musée De Young, à l'architecture audacieuse et aux collections éclectiques, est le plus ancien de la ville. Sa rénovation, réalisée par un cabinet Suisse, a donné du volume à l'espace avec l'intégration de terrasses et de jardins qui évoluent en cascades autour des salles d'exposition. Sa façade en cuivre est audacieuse et reconnue comme l'une des plus innovantes dans la ville. Chaque collection est mise en scène avec un jeu de lumière qui travaille les pénombres et donne du relief aux objets les plus anciens.

- A Petaluma, à une heure de route de San Francisco, est restée la ville de référence en Californie pour ne jamais avoir quitté les années 50. Oubliée par les tremblements de terre, elle a conservé ses rues à galeries, protégées du soleil par un astucieux auvent de bois. Des peintures murales, très années 60, et une très grande librairie indépendante viennent compléter de petits bars.. Avec terrasses ! A noter qu'à côté de la ville, Le Petaluma Adobe Historic Park montre la vie des grands racnhs au début du siècle. Un musée à ciel ouvert très imaginatif.

- A Alcatraz, ancienne prison d'état, installée sur une île face à la baie. C'est une étonnante visite que l'on fait à l'aide d'un système audio multilangues qui explique la vie quotidienne des détenus. La légende dit que personne ne pouvait s'en évader. L'histoire a prouvé que c'était possible ! L'île est devenue parc national.

Dans la vallée, un tour à Stanford pour l'université et ses boutiques. Passez aussi par Mountain View pour Google.

Cliquez sur la carte pour télécharger le plan de la ville

Pratique

Pour y aller
Deux compagnies proposent des vols directs au départ de la France :
- United Airlines, avec un vol qui décolle de Paris à 9h25 pour une arrivée à 12h20. (voir notre test)
- Air France qui proposera dès le printemps prochain une liaison en A380. Départ à 10h40 pour une arrivée à 14h15

Pour tout savoir de l'aéroport, suivez nous


Un verre
- Au bar du Hyatt qui domine la ville à 360°. Une vue panoramique qu'il est conseillé d'aller voir en fin de journée, au coucher du soleil. Attention, le restaurant est loin d'être exceptionnel. Cher et sans réelle originalité.

- Chez Alice's restaurant qui est le repaire des bikers et des collectionneurs de vieilles voitures. ici le routard croise le milliardaire mais avec une seule passion : les moteurs. Si vous en avez la possibilité faites un tour le samedi ou le dimanche. Pas moins de 500 Harley sont posées sur le parking. De la plus sage à la plus folle. Etonnant. Pour info, prenez la route des panoramas qui part sur la 92 à quelques kilomètres de South San Matéo vers Half Moon Bay - Alice's Restaurant - 17288 Skyline Boulevard Woodside, CA 94062 (650) 851-0303

Quelques prix relevés à San Francisco
(au 5/11/2013)
- Un café américain : 1,55 €
- Un expresso : 2,90 €
- Un sandwich sur Fisherman : 6,25 €
- Un verre de vin en centre ville : 7 à 25 €

Quelques bonnes adresses

- Britex Fabrics - 146 Geary Street - Tél.: 415-392-2910. Située sur Union Square, cette boutique est une référence sur la cote Ouest des États Unis. Avec un peu plus de 15 000 types de tissus différents, elle donne le ton, depuis plus de 50 ans, de la mode de demain. C’est Le lieu de rencontre des plus grands designers.

- European book co. - 925 Larkin Street - Tél.: (415) 474-0626. Si vous avez fini votre livre dans l’avion et que vous avez oublié d’en prendre un nouveau, c’est l’adresse idéale pour faire le plein... En Français.

- Fry's Palo Alto ‎ - 340 Portage Ave. - Palo Alto, CA 94306. C'est le paradis de l'informatique à Palo Alto. On dit que Steve Job s'y rendait pour concevoir quelques innovations.

- Gilroy Premium Outlet ‎ 681 Leavesley Road Gilroy, CA 95020. Un ensemble de magasins d'usine qui proposent des tarifs attractifs. Attention, comptez deux ou trois heures pour l'aller retour

- Apple Store Stanford, 379 Stanford Shopping Center Palo Alto, un centre commercial très californien. Pour un café au Starbuck et une visite chez Macy's, le grand magasin (équivalent globalement des Galeries Lafayette à Paris)

Les adresses utiles sur place

Chambre De Commerce Franco-Américaine
104 rue Miromesnil – 75008 Paris
Tél : (33) 1 53 89 11 00 – Fax : (33) 1 53 89 11 09

French American Chamber of Commerce
26 O'Farrell Street, Suite 500,
San Francisco CA 94108,
Tel: (415) 442 - 4717
Fax: (415) 442- 4621

UBIFRANCE à San Francisco
Stéphane ALISSE - Chef de mission : (415) 781-0986

Agence française pour les investissements internationaux
Stéphane LECOQ - Directeur du bureau : (415) 781-0986

Se soigner en Français

Médecin-conseil
Dr. Sophie BARBANT
Généraliste / Cardiologue
2100 Webster Street Suite 516
San Francisco, CA 94115
Tel : (415) 345-0940
Fax : 415-345-0941

Dr Catherine COLLINS
Généraliste
3838 California Street, Suite 416, San Francisco, CA 94118
Tel : 415-387-8800
Fax : 415-387-5204
San Francisco (Californie)

Dr. Kenneth B. MAYBURY
Généraliste
1 Shrader Street, Suite 570, San Francisco, CA 94117
Tel : (415) 422-0998

thomas.zurfluh.psyd@gmail.com
Psychothérapie
2154 Broderick Street, San Francisco, CA 94115
http://thomaszurfluh.com

Dr. Valérie Gurlé
Généraliste
Total Care Practice
895 Sherwood AvenueSuite # 100, Los Altos, Ca, 94022.
Tél : 650-949-1914

Dr. Yves FOURNIER, MFT
Psychothérapeute
2859 Sacramento Street, San Francisco, CA 94115
Tel : 415-225-2811
yves@goldengatetherapy.com

maaniel@aol.com
Psychotérapie et Psychanalyse
Français et Anglais
2540 Californie Street, San Francisco, CA 94115
Tel : (415) 441-8970

Avocats conseil

jeanyves.lendormy@lla-law.com
400 Montgomery Street, Suite 600 SAN FRANCISCO,
CA 94108-1207 Tel. (415) 989-7500 Fax. (415) 989-1465
Droits des affaires, assurances, contrats, litiges, immigration, successions, famille, accidents.

paul@tslo.com
Avocat aux barreaux de New York et de Californie
TOUR-SARKISSIAN LAW OFFICES
211 Gough Street, Third Floor SAN FRANCISCO,
CA 94102 Tel. (415) 626-7744 Fax. (415) 626-8189
Droits des affaires, Trusts et successions, Gestion de patrimoine locale et internationale (Estate planning), Droit immobilier, immigration et nationalité, Droit de la famille, Contentieux civil et commercial.

Traducteurs

frenchcontact@aol.com 601 VanNess Ave, E3729 SAN FRANCISCO, CA 94102
Tel : (415) 407 0127 Fax : (510) 412 0759

rsalais@ix.netcom.com
French American Translation & Tourism Services
25 Hickory Ave CORTE MADERA, CA 94925 Tel : (415) 927-1172 ou (415) 591-4835 Fax : (415) 927-1028 Courriel :
GUILLAUME-ANGLE Muriel 1215 Lombard Street SAN FRANCISCO, CA 94109 Tel (415) 885 25 35 Fax (415) 885 12 40

martin@frenchinterpreter.com
raducteur-interprète français-anglais et anglais-français
Agréé par le Consulat de France à San Francisco - Certifié par l’ATA. Diplômé de l’ÉSIT.
425 Noe Street SAN FRANCISCO, CA 94114 Tel 1 (800) 501 54 85 Télécopie : + 1 888 501 5485

Mme Francine Kuipers 1840 Alcatraz Avenue, Suite A1 BERKELEY, CA 94703-2715
Tel (510) 655 94 70 Fax (510) 655 9590 -Francinek@accentonlanguages.com

noelle@logoslab-translations.com
325 Berry Street #114 San Francisco, CA 94158
Tel : (415) 860-4492 Fax (415) 292 7247

edith.schomberg@comcast.net
952 Ashbury Street SAN FRANCISCO, CA 94117
Tel (415) 564 69 45 Courriel :

Mme Kristen TEMPLEMAN
PO BOX 31971 SAN FRANCISCO, CA 94131-971
Tel : (415) 779 5607 - kristen@ifrenchtranslations.com

Comité Officiel De La Communauté Française De San Francisco Et De La Baie
André Fournier, Président
Tél/Fax : (415) 924-1446

San Francisco Bay Accueil
Roseline de Muizon, Présidente
26 O’Farrell Street, Suite 500
San Francisco, CA 94108
contact@sfbacc.org