Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Jeudi 24 Mai 2018

Cathay Pacific repense son programme de fidélisation


A l’image des compagnies européennes, Cathay Pacific Airways dont le siège est à Hong Kong repense son programme de fidélité. Asia Miles est désormais construit autour de la dépense engagée par le passager et non plus de la seule distance parcourue.



Fidéliser est devenu essentiel pour la compagnie qui veut rapidement renouer avec les bénéfices et engager un vaste plan de développement. Face aux low cost asiatiques, Cathay veut donner du sens à l’expérience de voyage et s’appuie sur son nouveau programme de fidélisation pour séduire les voyageurs.

Comme le font désormais Lufthansa, Air France ou Qantas, la fidélisation basée sur les sommes dépensées se veut plus généreuse que le programme précédent. Comme pour la concurrence, Cathay applique un barème qui prend en compte le montant dépensé, la classe de voyage et la distance parcourue. La compagnie pourrait introduire avant la fin de l’année une nouvelle composante de calcul : le jour de départ. Un projet qu’étude American Airlines, persuadée qu’elle pourrait ainsi améliorer ses taux d’occupation les jours creux de la semaine.

Asia Miles compte 10 millions de membres, dont la plupart sont basés à Hong Kong, en Chine continentale, en Amérique du Nord et à Taiwan. Pour récompenser les membres, la compagnie garantit que 20 % des sièges de chaque avion sera ouvert aux billets prime. Un chiffre assez élevé qui devrait séduire la clientèle d’affaires.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.