Cathay Pacific vend par erreur des billets de première au tarif éco

Dans la nuit du Nouvel An, Cathay Pacific a mis en vente sur son site internet des billets de première classe et de classe affaire, pour des vols reliant le Vietnam et l’Amérique du Nord, à 670 dollars l’aller-retour, d’une valeur de 16 000 dollars en première classe et de 4 000 à 6 000 dollars en classe affaires.

Il a fallu deux jours à Cathay Pacific pour reconnaître publiquement son erreur, mercredi, indiquant que les acheteurs de ces billets auront malgré tout la chance de voyager à ce tarif exceptionnel.

"Nous avons fait une erreur mais nous avons hâte de vous accueillir à bord avec ces billets", a écrit la compagnie aérienne sur Twitter, faisant de cette erreur une "très bonne surprise ‘spéciale Jour de l’An." Un porte-parole de Cathay a refusé de préciser à l’AFP combien de billets bradés avaient été vendus.

Ce n’est pas la première fois qu’une compagnie aérienne vend des billets à très bas prix par erreur. En 2014, Singapore Airlines a accepté d’honorer 400 billets de classe affaires vers l’Australie vendus au tarif de classe économique. En revanche, Air Canada est confronté à un recours en justice collectif pour avoir refusé d’honorer des billets vendus en 2015.

La réponse de Cathay permet aussi à la compagnie de redorer son blason passablement terni ces derniers temps. Cathay a été victime d’une gigantesque affaire de violation de données, admettant tardivement, en octobre, que 9,4 millions de ses passagers avaient été touchés. Les pirates ont mis la main sur des données personnelles comme les dates de naissance, les numéros de téléphones et de passeports.