Chine : Un train à lévitation magnétique pouvant aller jusqu’à 600 km/h

La société ferroviaire chinoise CRRC a présenté un prototype de train à lévitation magnétique. Il pourrait atteindre 600 km/h et battre un record pour ce type de trains.

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 11.0px Helvetica; color: #000000; -webkit-text-stroke: #000000} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 11.0px Helvetica; color: #000000; -webkit-text-stroke: #000000; min-height: 13.0px} span.s1 {font-kerning: none} La CRRC, importante société ferroviaire chinoise, vient de franchir une grande étape dans son projet de train à lévitation magnétique (ou train maglev), annoncé en 2015. La société a présenté un prototype de ce nouveau train capable d’atteindre les 600 km/h. Avant une mise en service espérée pour 2021, le train va entrer dans une phase d’essais.
Un train à lévitation magnétique ne fonctionne pas avec des roues mais se déplace sur un coussin d’air à commande magnétique. Il ne s’agit pas d’une nouveauté en Chine puisque Shanghai en utilise déjà pour rallier son centre ville à son aéroport, avec une vitesse maximale de 431 km/h. En Asie, le concurrent principal en la matière est le Japon qui détient le record de vitesse d’un train maglev avec 603 km/h. Un record dont le dépassement est certainement un objectif de la CRRC. Le Japon a également lancé des travaux entre Tokyo et Nagoya pour une ligne où les trains maglev pourront aller jusqu’à 505 km/h. La fin de chantier est fixée à 2027.
 

Concurrencer les avions de ligne

Si la Chine et le Japon se livrent une concurrence féroce dans le domaine des trains maglev, la CCRC a un autre objectif : le remplacement de certains avions de ligne. Les membres de la CRRC ont fait leurs calculs et estiment que Pékin et Shanghai, distantes de 1300 kilomètres, pourront être reliées en trois heures et demie. La société rappelle qu’un avion de ligne atteint en vitesse de croisière un minimum de 880 km/h, quand le nouveau train pourrait lui aller à plus de 600 km/h.