Colombie : une route fermée pour cause de glissement de terrain

Le quai d’Orsay met en garde les voyageurs amenés à se déplacer en Colombie. La route Bogota-Villavicencio est fermée à la circulation jusqu’à nouvel ordre (trois mois minimum) suite à des glissements de terrain. Deux trajets alternatifs sont possibles (via Machetá/Macanal ou via Tunja/Sogamoso), même s’ils allongent de manière significative la durée du trajet. Des […]

Le quai d'Orsay met en garde les voyageurs amenés à se déplacer en Colombie. La route Bogota-Villavicencio est fermée à la circulation jusqu’à nouvel ordre (trois mois minimum) suite à des glissements de terrain. Deux trajets alternatifs sont possibles (via Machetá/Macanal ou via Tunja/Sogamoso), même s’ils allongent de manière significative la durée du trajet. Des vols supplémentaires Bogota-Villavicencio ont été mis en place.

En parallèle, "Frontière entre la Colombie et l’Equateur : un nombre croissant de vols de passeports est constaté dans les bus reliant Pasto à Ipiales, à la frontière avec l’Equateur. Il convient d’être particulièrement vigilant sur cette ligne de transport."