Conflit des routiers: situation bloquée

Attention aux nouvelles opérations escargot ce jeudi 21 janvier. Les syndicats de chauffeurs manifestent leur colère après la décision des fédéations patronales de ne pas participer aux négociations censées reprendre ce matin.

C'est l'impasse, dans le conflit des routiers. Les principales fédérations patronales des transports ont annoncé qu'elles ne participeraient pas au nouveau rendez vous programmé ce jeudi matin, estimant, comme la FNTR, qu' il y a "un moment où il faut savoir tirer les conclusions de l'échec des négociations". Les syndicats regrettent cette décision et organisent des opérations coup de poing. Une opération escargot est ainsi en cours ce jeudi matin sur l'A1 à hauteur du péage d'Arras, dans le sens Paris-Lille. A Bordeaux, la zone de fret de Bruges est également bloquée. Les points de manifestation risquent ainsi de se multiplier dans l'Hexagone.