Corsair stoppe Paris-Bamako

Sur l'Afrique, Corsair n'opèrera bientôt plus qu'entre Paris et Abidjan.

Corsair avait déjà arrêté fin janvier dernier la ligne Paris-Dakar exploitée pendant cinq ans (reprise par Air Sénégal). La filiale du groupe allemand Intro Aviation (53% du capital, aux côtés de TUI Group ayant réduit sa participation à 27%) va stopper en septembre sa desserte entre Paris et Bamako, lancée début 2018. Avec Aigle Azur, Corsair opérait en code-share un vol quotidien entre les deux capitales. Aigle Azur confirme ce mercredi qu'elle conserve quatre fréquences hebdomadaires à l'année sur Paris-Bamako.