Crash d’Ethiopian: plusieurs compagnies immobilisent leurs B737 Max (Vidéo)

La fiabilité du Boeing 737 Max commence a être remise en cause, ou pour le moins pose des questions après ce nouvel accident qui survient après celui de la compagnie Lion Air en octobre 2018.

C'est le deuxième avion de ce type impliqué dans une catastrophe aérienne. Un Boeing 737 de la compagnie indonésienne Lion Air qui transportait 188 personnes s'était écrasé lundi 29 octobre au matin au large des côtes peu après son décollage de Jakarta (Indonésie.

Le Royaume-Uni annonce qu'il suspend tous les vols de B737 Max. Idem pour la Chine et l'Australie avec effet immédiat. Il en est de même pour Ethiopian Airlines qui cloue au sol ses 7 appareils de ce type.

En Chine, un communiqué de du Bureau de l'Aviation Civile précise que les avions pourront revoler seulement après confirmation par les autorités américaines et par Boeing "des mesures prises pour garantir avec efficacité la sécurité des vols."

La Chine qui établit un lien entre les deux accidents, précisant que les deux appareils étaient récents et se sont écrasés "peu après le décollage."



Les images des débris de l'avion et des recherches au sol, mises en ligne par notre partenaire aeronewstv.