Cyprus Airways a cessé ses activités

Bruxelles a demandé à Cyprus Airways, le 9 janvier 2015, de rembourser environ 65 millions d'euros d'aides d’État reçues car elles violaient les règles de l'UE. Le gouvernement chypriote et principal actionnaire de l'entreprise a pris une décision radicale après cette annonce. La compagnie a cessé son activité.

Face à ce remboursement de 65 millions d'euros d'aides, Chypre a annoncé le 9 janvier 2015 «la fin immédiate du programme de vols de Cyprus Airways». La veille, le ministre chypriote des Communications, Marios Demetriades, avait prévenu que la compagnie en difficulté n'avait pas les moyens de rembourser les aides reçues dans le cadre de sa restructuration. La seule solution possible serait alors de «suspendre ses opérations». Ses avions sont donc bloqués au sol depuis vendredi.
Les passagers ayant réservé des billets auprès de la compagnie se verront proposer des solutions alternatives pour leurs voyages. «La République prendra complètement en charge le coût de vols alternatifs et les passagers n'auront ainsi aucune charge à assumer», assure le gouvernement. Les voyageurs concernés doivent prendre contact l'agence de voyage Top Kinisis Travel Public dont les différents coordonnées sont sur le site de la compagnie fermée.