Delta et American Airlines mettent fin à leur accord d’interligne

Faute d’accord financier, les deux compagnies américaines Delta et American Airlines mettent fin à leurs accords interligne qui permettaient d’exploiter des tronçons domestiques en commun. Conséquence immédiate de cette décision, la re-protection des passagers sur l’une ou l’autre compagnie est désormais impossible.

"Nous avons été incapables de trouver un accord avec Delta et, en conséquence, nous avons décidé de mettre fin à notre accord d'interligne à compter du 15 septembre" a déclaré Casey Norton, le porte-parole d’American et de préciser, "Cela est dommage pour les passagers qui devront désormais adapter leurs déplacements en fonction des lignes aériennes disponibles." Delta devrait publier une nouvelle offre tarifaire domestique aux USA d'ici à la fin de l'année.

Pour mémoire, l’interligne permet à une compagnie aérienne de vendre un billet sur une autre compagnie sur toute ou partie du trajet. Sans cet accord, le voyageur devra acheter deux billets pour accomplir son déplacement et récupérer ses bagages pour les réenregistrer.

Cette décision n'affecte pas United Airlines qui bénéficie toujours de ces accords avec Delta.