Des blocages à Barcelone à partir de ce mardi

Le procès de douze dirigeants indépendantistes s'ouvre ce 12 février 2019 au Tribunal suprême de Madrid. Plusieurs mobilisations de soutien seront organisées à Barcelone au cours des prochains jours. La première se tiendra sur la Plaza Catalunya ce mardi. Par ailleurs, une grève générale est aussi prévue le 21 février.

Le procès des douze dirigeants indépendantistes - à l’origine de la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017 - va débuter ce mardi au Tribunal suprême de Madrid. Poursuivis pour rébellion et détournement de fonds, ils risquent entre 7 et 25 ans de prison.

Des associations et partis indépendantistes catalans ont prévu d'organiser des manifestations de soutien pendant le procès. Des actions seront menées ce 12 février devant le Tribunal madrilène, mais également à Barcelone et dans les grandes villes catalanes.

Une autre mobilisation est prévue à Barcelone sur l'avenue Gran Via le samedi 16 février à partir de 17h. La circulation risque alors d'être perturbée dans le quartier.

Les associations unionistes Somatemps, Convivència Cívica Catalana et Tabarnia ne sont pas en reste. De leur côté, elles donnent rendez-vous à ceux qui soutiennent le maintien de la Catalogne en Espagne, à la Plaza Urquinaona le 17 février à partir de 11h30. Des perturbations de circulation sont aussi attendues en centre-ville à cette occasion.

grève générale le 21 février
Par ailleurs, l’Intersyndicale CSC appelle tous les secteurs d'activité de la région catalane à stopper le travail le jeudi 21 février. Des manifestations sont prévues à Barcelone, Gérone, Lleida et Tarragone. Les transports en commun pourraient être affectés pendant ce mouvement.

Une manifestation sera également organisée à Madrid le 16 mars.