Deux milliards de dollars pour développer l’aéroport de Perth

De nouveaux salons d'aéroport avec accès direct aux portes d'embarquement, aux hôtels de l'aéroport et à un système de navettes automatisé reliant les terminaux intérieurs et internationaux - c'est ce que l'aéroport de Perth promet pour la prochaine décennie. Ce projet s'inscrit dans le cadre d'une ambitieuse mise à niveau de 2 milliards de dollars qui permettra de regrouper tous les terminaux et toutes les compagnies aériennes sous un même toit tentaculaire.

Le PDG de l'aéroport de Perth, Kevin Brown, s'est engagé à ouvrir son " hub aérien " centralisé au plus tard en 2025, bien que ce ne soit que la première de deux étapes. "La première phase comprendra trois nouvelles portes internationales auxquelles on accédera par l'aérogare existante ", indique M. Brown.

De nouveaux services seront accessibles, tels que le dépôt des bagages en libre-service, l'accès facilité aux portes d'embarquement et l'aménagement de nouveaux points de vente au détail et de vente d'aliments et de boissons. Il y aura aussi de nouveaux salons de compagnies aériennes qui seront plus proches des portes d'embarquement. Un tout nouveau terminal domestique sera intégré au terminal international modernisé et accueillera les vols intérieurs de Qantas à partir de 2025.

La deuxième étape du projet - qui, selon l'aéroport, " sera livrée à une date future en fonction de la croissance du nombre de passagers et des besoins des partenaires aériens " - comprendra l'ouverture d'hôtels de l'aéroport, d'un train-navette reliant les terminaux et d'un nouveau quai international avec accès direct depuis certains salons - ce que font déjà Emirates depuis Perth, Brisbane et Dubaï.

Enfin, dans un avenir plus prévisible, une liaison ferroviaire directe entre Perth City et l'aéroport, actuellement en construction, devrait ouvrir en 2020.