Double hausse pour les carburants au 1er janvier

La hausse de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques (TICPE) va se conjuguer au 1er janvier à une hausse de la taxe carbone. Les prix des carburants vont ainsi sérieusement augmenter au 1er janvier 2018.

On peut appeler cela le double effet Kiss Cool et les travel managers doivent sortir la calculette : une double hausse de la fiscalité s'applique à partir du 1er janvier, avec une augmentation de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) et une hausse de la contribution climat énergie (la "taxe carbone") destinée à aligner la fiscalité du gazole sur celle de l'essence d'ici 2021.

C'est donc le gas-oil qui va payer le prix fort à compter du 1er janvier, avec une hausse mécanique de 7,6 centimes par litre, soit une hausse de 10% en moyenne. Le prix de l'essence par également augmenter (TICPE) pour alimenter le budget de l'Etat, de 3,84 centimes par litre. A minima, puisque la TVA de 20% s'applique sur ces hausses.

Il va falloir budgéter en conséquence les déplacements professionnels et d'après le calcul de l'Union française des industries pétrolières (Ufip), c'est au final et pour chaque automobiliste une hausse moyenne de 240 ou 350 euros selon le carburant et le kilométrage parcouru.