Dubaï voudrait dire adieu aux contrôles (physiques) aux frontières

Sortir de l'avion, récupérer son sac et sortir de l'aéroport international sans aucune interruption... De nombreux voyageurs d'affaires en rêvent lorsqu'ils attendent de longues minutes aux contrôles aux frontières. Cela pourrait bientôt être une réalité sur l'aéroport de Dubaï. Les autorités planchent avec ObectTech pour mettre en place des frontières sans contrôle qui s'appuient sur la reconnaissance faciale.

Dubaï a lancé une application capable de remplacer les passeports et ne compte pas s'arrêter là. Le département de l’immigration et des visas de l’Émirat a signé un partenariat avec ObjectTech pour mettre au point le premier dispositif "gate-less border" au monde. Grâce à lui, les voyageurs n'auraient plus besoin de faire face à des agents de l'immigration à leur arrivée.

Selon les grandes lignes du projet, les passagers qui atterrissent à Dubai Airport rejoindront en effet la salle des bagages en passant via un tunnel équipé de technologies biométriques et pourront ensuite sortir de l'aéroport directement.

L'équipement aura la capacité d'identifier et enregistrer les voyageurs grâce à des passeports digitalisés et pré-approuvés. Le document digital contiendrait différentes informations comme les empreintes digitales, le scan des iris ou encore des éléments permettant la reconnaissance faciale. Les voyageurs auront aussi la possibilité, s'ils le souhaitent, d'ajouter des informations comme leurs coordonnées, leurs adresses ou des informations financières.

Cette expérience pilote devrait débuter d'ici la fin de l'année.