Emirates connaît le même mal que Ryanair

Emirates rencontre la même difficulté que Ryanair l'automne dernier. La compagnie du Golfe doit réduire certaines fréquences pendant l'été à cause d'un manque de pilotes.

Emirates va réduire son programme de vols sur plusieurs destinations comme Fort Lauderdale et Miami cet été, officiellement car elle n'a pas assez de pilotes. Le patron de la compagnie Tim Clark a expliqué lors du salon Aircraft Interiors Expo à Hambourg qu'il manquait entre 100 et 150 navigants à l'entreprise pour répondre à la demande de la saison estivale.

"Nous sommes un peu à court de pilotes", a-t-il indiqué avant d'ajouter que les effectifs devraient être suffisants "d'ici septembre ou octobre".

Tim Clark a confié à Bloomberg que la compagnie envisageait de proposer une offre éco "basique" similaire à celle mise en place par Air France, British Airways ou encore les low-cost long-courriers. Le billet comprendrait un bagage à main, la nourriture et le divertissement en vol.