Emirates sauve l’A380

Déjà plus gros opérateur de l'A380, Emirates sauve ce modèle d'avion en commandant 36 exemplaires, 20 fermes et 16 options.

La facture a de quoi donner le tournis : au prix catalogue, c'est 16 milliards de dollars. Compte tenu de la longueur des discussions et de l'enjeu - la sauvegarde du programme A380 - on peut penser qu'Airbus a fait de très larges concessions. En tous cas la compagnie aérienne Emirates compte bien acquérir 36 Airbus A380 supplémentaires. L'accord signé ce jeudi matin comprend 20 commandes fermes et 16 commandes en option, selon le communiqué de la compagnie de l'émirat de Dubaï.

L'appareil correspond à plein aux objectifs d'Emirates qui veut éventuellement opérer moins de liaisons mais plus rentables par leur taux de remplissage. Elle confirme ainsi sa position de plus gros opérateur du modèle A 380. Il reste à savoir ce que la compagnie demandera en échange de sa position de sauveur du programme de la compagnie. Il s'est toujours murmuré, en coulisses, qu'elle associait ses grosses commandes à d'autres avantages, en particulier des slots. Y aura t-il des annonces prochainement ?