Frais GDS Air France/KLM : un premier accord signé avec Travelport

Le transporteur franco/néerlandais serait-il plus souple en Hollande qu’en France ? C’est une information publiée dans le Zaken Reis qui relance les interrogations sur la stratégie d’Air France/KLM.

Si le transporteur garde le silence en France, Harm Kreulen, directeur d'Air France-KLM Benelux le confirme dans Zaken Reis : "Nous avons trouvé un accord avec Travelport qui permettra aux agences de voyages qui travaillent avec ce GDS de conclure un accord avec Air France-KLM. Dans ce cas, l'agence ne paiera pas la surtaxe GDS". On apprend « officiellement » ce que l’on savait : "Air France-KLM a également des discussions avec Amadeus et Sabre, mais elles sont à un stade moins avancé".

Harm Kreuen ne s’étend pas sur les conditions de cet accord, mais conforte ce que nous écrivions : "Un tel accord implique toutefois que l'agent doit accepter de s'abstenir du reversement financier apporté par le GDS pour la réservation d'un billet KLM ou Air France. La GDS restituera donc ce montant à la compagnie aérienne. Air France-KLM fera des propositions individuelles aux agences de voyage pour compenser cette perte de recettes".

Lire l’interview (en néerlandais)
Téléchargez le traducteur DeepL