France : un trafic en hausse de +4,4% en août

Le ciel français a fait preuve d'un beau dynamisme au mois d’août. Selon le rapport mensuel TendanCiel établi par la DGAC, 17,7 millions de personnes ont pris l'avion. Cela représente une hausse de fréquentation de +4,4%. Cette croissance a été principalement portée par le marché domestique.

Le marché domestique français affiche une hausse de trafic globale plus importante qu'en juillet (+5,0% vs +3,7%). Le regain d'activité, observé sur les lignes intérieures, résulte du dynamisme des liaisons métropolitaines transversales (+11,0%) et du trafic entre la Métropole et les Outre-Mer (+6,2%). Le secteur profite également de "l'inversion de tendance observée sur les liaisons métropolitaines reliant Paris (+0,9%) après un premier semestre morose".

En cumul annuel, le trafic intérieur a grimpé de +2,8% malgré le repli enregistré sur les lignes desservant la capitale (-2,3%).

International : l’Amérique et l'Asie sont toujours en forme
Le trafic international a progressé de +4,3% en août. Cette croissance est encore portée par les marchés américain (+8,7%) et asiatique (+8,1%). L'Europe affiche une hausse de +4,2% alors que le continent africain connaît une "stabilité parfaite".

Parmi les destinations majeures, le Canada (+15,5%), le Brésil (+13,8%), les États-Unis (+8,4%) et la Tunisie (+7,9%) sont en tête du classement. En revanche, l'Algérie (-8,5%) et le Royaume-Uni (-4,0%) confirment leur retrait.

En cumul annuel, le trafic international reste bien orienté (+5,3%) avec des valeurs oscillant selon les continents de manière plutôt resserrée entre +7,1% vers l'Asie et +4,9% vers l'Europe.

Encore plus de passagers dans les aéroports
Paris a accueilli pour le second mois consécutif plus de 10 millions de voyageurs avec comme les derniers mois, une tendance un peu plus favorable à CDG (+4,4%) qu'à Orly (+3,6%). En région, les plates-formes les plus méridionales affichent les hausses les plus modestes (Nice +2,0%, Toulouse +1,9%, Marseille +1,1%). Par contre, les autres installations présentent des croissances plus significatives : de +13,7% à Bordeaux à +6,0% à Beauvais.

En cumul annuel, Nantes qui a franchi le cap des 4 millions de passagers en août, conduit le palmarès des aéroports français avec une progression de +12,9% entre mai et août 2018.

Une ponctualité toujours en baisse
La ponctualité s'est encore dégradée en août. Toutefois, le recul est moins important que les mois précédents : le taux des vols retardés de plus d'un quart d'heure au départ atteint 36,5%, soit 2,0 points de plus qu'en août 2017.

Le retard moyen au départ (tous vols confondus) s'élève à 20,8 minutes. Cela représente 1,8 point de plus que l'an dernier.

La période la plus tendue du mois a été la seconde semaine d’août.