Georges Azouze, Costa Croisières : « Nous avons un rapport qualité/prix spectaculaire pour le MICE »

Avec un prix "tout inclus" et une simplicité d’organisation qui séduit de nombreux acheteurs, la croisière s’avère comme une solution naturelle pour de nombreux congrès et séminaires. Voyage de présentation, incentive, de récompense, elle monte en puissance en accompagnant d’une part de rêve le rendez-vous professionnel. Démonstration avec Costa, compagnie pour laquelle le Mice représente aujourd’hui "un bon 15% de la totalité de l’activité", explique Georges Azouze, Président France du croisiériste.


DeplacementsPros.com : Pourquoi la croisière monte t-elle maintenant en puissance dans le Mice ?

Georges Azouze : Après avoir bénéficié d’opportunités occasionnelles à l’occasion du repositionnement de nos bateaux, en début ou en fin de saison, nous avons décidé il y a 4 ou 5 ans d’organiser et d’accompagner ce marché en développant une vraie ligne de produits. Nous étions au début les seuls à le faire, avec des offres 3-4 jours ou 4-5 jours maximum. Aujourd’hui, nous avons 54 offres différentes au catalogue, avec notamment des départs Marseille ou Nice (en liaison avec Savone, en Italie) qui nous permettent de susciter la demande. Nous avons également mis en place une équipe dédiée de 4 personnes qui savent répondre au marché, avec un interlocuteur unique à chaque opération.

DeplacementsPros.com : Est-ce que l’image de la croisière n’est pas un peu « bas de gamme » pour organiser un événement ?

Georges Azouze : Pas du tout, il suffit de monter à bord d’un bateau Costa pour se rendre compte que ce sont des produits de qualité, avec un hébergement de qualité, une gastronomie et un programme d’animation inégalés. Et la croisière fait rêver, son positionnement évolue auprès du grand public et, dans la foulée, des décideurs. Si bien que l’impact d’un événement organisé sur un bateau est beaucoup plus fort que pour un rendez-vous organisé à terre.

Nous avons par ailleurs quelques points forts comme une capacité de chambres en un seul lieu unique. A Marseille par exemple, où trouveriez-vous un hébergement pour 3000 personnes dans un seul lieu, avec un simple ascenseur pour se rendre au théâtre, dans les salles de réunion ou dans les restaurants ? Nous pouvons ainsi accueillir des groupes de taille très variable, de 20 à 1500 personnes avec la possibilité de privatiser des lieux qui correspondent à l’orientation donnée à l’événement.

Paradoxalement, plus un bateau de capacité et plus on est à même de customiser ainsi des espaces pour répondre à la demande. En 2017, nous avons ainsi déjà des réservations pour des clients de l’automobile, de la téléphonie, de la construction. Nous avons aussi des chaînes de magasins ou un groupe de communication au programme. Nous pouvons faire des réunions de cadres ou des congrès avec thématique. Toute notre force c’est d’être un centre de congrès et d’hébergement flottant et dépaysant, avec des moyens logistiques impressionnants et tout inclus puisque la technologie des salles, du wifi aux écrans, est déjà intégrée à nos salles.

DeplacementsPros.com : Le rapport qualité/prix justement, se situe à quel niveau ?

Georges Azouze : Notre prix moyen est de 150€ par jour et par personne, incluant hébergement, gastronomie, boissons, équipement des salles et animation, sans oublier l’accès au spa, salles de fitness et autres équipements du bateau. L’organisateur peut naturellement ajouter des prestations à son choix: un chanteur, un animateur ou une vedette. Comme nous assurons pour lui l’organisation de toute la logistique, il peut se concentrer sur la personnalisation.
Lorsque nous travaillons en direct avec les entreprises, elles organisent généralement l’acheminement en TGV pour Marseille ou en avion pour Nice mais nous pouvons aussi nous en charger. Nous pouvons aussi, c’est la puissance de Costa, organiser des places charter de province pour des croisières dans les Caraïbes ou aux Antilles, des destinations qui marquent et sont très appréciées pour des incentives d’équipes.

DeplacementsPros.com : Combien de temps à l’avance faut-il programmer un événement ?

Georges Azouze : Nous pouvons travailler sur des événements 6 mois ou un an à l’avance, et nous programmons actuellement des événements pour fin 2017 ou fin 2018. Mais comme nous avons beaucoup de stocks, nous pouvons aussi donc travailler à court terme et nous avons souvent servi de solution de recours lorsqu’un pays est devenu une destination à risque, par exemple. Nous savons travailler à 30 jours du départ !

Comme nous intégrons tous les éléments d’hébergement, de réunion et d’animation, nous pouvons mobiliser les cabines et nous concentrer sur les excursions. Nous pouvons aussi bien organiser un Koh Lanta sur la plage de Savonne qu’une dégustation de truffe blanche à Alba ou une visite privée de Rome pour 1200 personnes. Le prestataire, c’est nous !

Entretien réalisé par Annie Fave