Grève SNCF: le 1er ministre reçoit les syndicats le 25 mai

Alors que la grève s'éternise, le premier ministre Edouard Philippe fait savoir qu'il recevra à nouveau les organisations syndicales le 25 mai pour évoquer l'intégration des revendications dans le projet de loi en cours de discussion au parlement.

Le gouvernement joue t-il l'usure du mouvement ? Deux épisodes de grève auront encore lieu, ces vendredi 18 et samedi 19 puis les mercredi 23 et jeudi 24 avant que le Premier ministre Edouard Philippe ne reçoive à nouveau les syndicats de la SNCF opposés à la réforme ferroviaire. le 25 mai. Comme pour le 7 mai, chacun défilera à son tour dans son bureau de Matignon, des délégations Unsa, CGT, CFDT, SUD-Solidaires et FO, accompagnées de leurs responsables confédéraux. Au menu, l'avenir de la SNCF et la reprise de la dette, qui n'est pas prévue dans la réforme en cours. Le rendez-vous sera t-il ? Il aura lieu quelques jours avant l'examen de la réforme en séance publique au Sénat, prévu à partir du 29 mai, et les organisations syndicales peuvent espérer peser sur la rédaction de quelques amendements.