Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 14 Juin 2018

Grève des contrôleurs aérien : Ryanair réclame une action urgente à Bruxelles


Ryanair est fortement agacée d'avoir dû annuler un peu plus de 1 000 vols en mai, principalement à cause des pénuries et grèves des aiguilleurs du ciel. La low-cost a demandé, le 14 juin 2018, à la Commission européenne et aux pays membres d'agir d'urgence pour stopper la "détérioration alarmante" des services du contrôle aérien.



Ryanair a plusieurs fois fait part de son agacement face aux grèves et loupés du contrôle aérien européen. La low-cost a ainsi une nouvelle fois demandé à Bruxelles et aux gouvernements européens "d'agir d'urgence pour stopper la détérioration alarmante des services du CTA européens pendant les mois de mai et juin, et empêcher la crise du CTA".

Le PDG de Ryanair, Michael O'Leary, a ajouté : "Encore une fois ce week-end, le CTA français sera en grève samedi et dimanche (NDLR : à Marseille), provoquant l'annulation de centaines de vols, perturbant les projets de vacances de milliers de passagers. Beaucoup de ces vols n'atteignent même pas la France, mais engrangeront des perturbations car le CTA français demande aux compagnies aériennes d'annuler les survols tout en protégeant les routes intérieures françaises. Les compagnies aériennes européennes souffrent également de milliers de retards / annulations du CTA en raison des pénuries de personnel, en particulier dans les prestataires du CTA allemands et britanniques".

Il a poursuivi : "Ces perturbations sont inacceptables et nous demandons aux gouvernements britannique et allemand et à la Commission européenne de prendre des mesures urgentes et décisives pour garantir que les prestataires du CTA disposent d'un personnel complet et que les survols ne soient pas affectés lorsque des grèves nationales se produisent, comme c’est fréquemment le cas en France".

Le patron de la compagnie a estimé que si les autorités compétentes n'agissent pas des "milliers d'autres vols et des millions de passagers seront perturbés, en particulier pendant les mois de juillet et août".

Plus de 117 000 vols ont été retardés en mai, dont 61% (plus de 71,000 vols) pour cause de pénuries et de grèves du personnel du CTA. Par ailleurs, plus de 56 000 liaisons ont été retardées de plus de 15 minutes, soit quatre fois plus que les 14 000 vols retardés de plus de 15 minutes en mai 2017.



1.Posté par Sandrine le 18/06/2018 12:51
Ryanair ne fait pour ses clients en galère!!!
c’est débrouille !!!
vous
Pas sérieux cette compagnie
Pour moi fini plus jamais

2.Posté par Romnée le 28/06/2018 18:37
Ryanair fait la sourde d'oreille et continue à vendre des billets inutilisables, mieux ils report des vol annulé sur d'autre jours de grève , ne répondent jamais au téléphone (des heures d'attente sans jamais de réponse) leur chat est en permanence hs (1h30 d'attente en moyenne)
Cette compagnie n'est intéressée que par le fric,


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.