Guinée-Bissau : prudence lors des élections du 10 mars

Les Bissau-guinéens sont appelés aux urnes le dimanche 10 mars 2019. Ces élections législatives devraient permettre au pays africain de sortir de la crise qu’il traverse depuis le limogeage par le président José Mario Vaz de son Premier ministre, Domingos Simoes Pereira, en août 2015. Toutefois, le quai d’Orsay appelle les voyageurs d’affaires présents en […]

Les Bissau-guinéens sont appelés aux urnes le dimanche 10 mars 2019. Ces élections législatives devraient permettre au pays africain de sortir de la crise qu'il traverse depuis le limogeage par le président José Mario Vaz de son Premier ministre, Domingos Simoes Pereira, en août 2015.

Toutefois, le quai d'Orsay appelle les voyageurs d'affaires présents en Guinée-Bissau à la prudence. "Durant toute la période électorale, il est recommandé de se tenir à l’écart des cortèges et des rassemblements. Le jour du scrutin, limitez vos déplacements", explique le Ministère.

Une élection présidentielle devrait être organisée après le scrutin législatif. Néanmoins la date n'a pas encore été fixée.