Guyane: les barrages se sont refermés

Ouverts le temps du week-end, les barrages se sont refermés sur le territoire de la Guyane, sur ordre du collectif qui a lancé la démarche de protestation il y a un mois. Un protocole d’accord a été envoyé dimanche au gouvernement dans l’objectif de "suspendre le mouvement sous sa forme actuelle". Le collectif y "acte" […]

Ouverts le temps du week-end, les barrages se sont refermés sur le territoire de la Guyane, sur ordre du collectif qui a lancé la démarche de protestation il y a un mois. Un protocole d'accord a été envoyé dimanche au gouvernement dans l'objectif de "suspendre le mouvement sous sa forme actuelle". Le collectif y "acte" le plan d'urgence de plus d'un milliard d'euros proposé par le gouvernement et "fait une proposition d'accord à minima", sur "des compléments pour satisfaire les urgences". A noter que deux points sont non négociables: "le gouvernement doit acter le fait que le peuple guyanais veut se prendre en main", et "tous ceux qui se sont engagés dans le mouvement ne devront faire l'objet d'aucune sanction judiciaire".