Hausse de salaire pour les chauffeurs de Juno et Lyft

La justice a tranché en faveur des chauffeurs, les deux sociétés devront garantir un salaire minimum à New-York.

Lyft, principal concurrent de Uber, et Juno plaidaient pour bloquer l'imposition par la municipalité d'un salaire minimum de 17,22 dollars de l'heure pour les chauffeurs de VTC. La cour a décidé de débouter cette demande en validant un salaire minimum. La maire de la ville, Bill de Blasio, s'est félicitée de cette décision la qualifiant de, "victoire pour les chauffeurs new-yorkais qui travaillent dur, que ces sociétés exploitent depuis trop longtemps".