Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Hotel Price Radar : la hausse des prix des nuitées est généralisée au 1er trimestre


Quelle que soit leur région d'activité, toutes les entreprises ont fait face à une hausse des tarifs hôteliers au 1er trimestre 2019 lors de leurs déplacements professionnels. Le baromètre Hotel Price Radar réalisé par HRS montre que les prix des nuitées ont augmenté aussi bien en France qu'en Europe et dans le Monde.



Les prix hôteliers ont grimpé au 1er trimestre
Les prix hôteliers ont grimpé au 1er trimestre
Le premier trimestre 2019 n'a pas été tendre avec le budget hébergement des entreprises. Les Travel Managers ont vu grimper les prix des nuitées hôtelières en France, en Europe et dans le Monde.

En effet selon le premier Hotel Price Radar de l’année, les tarifs ont globalement augmenté de 3.3% par rapport à la même période l'année précédente, pour atteindre 124€ la nuitée en moyenne.

Cliquez pour agrandir le tableau
Cliquez pour agrandir le tableau
France : les tarifs toulousains décollent
110€ : c’est le prix d’une nuit d’hôtel qu’a, en moyenne, payé un voyageur d’affaires lors du premier trimestre 2019 en France (+5% vs 2018). Dans ce classement, Paris reste la destination la plus chère du pays avec un tarif de 137€/nuit (+6%). Si Toulouse et Lyon, sont respectivement à la seconde et troisième place du classement, les prix dans ces villes ont évolué différemment.

En effet, les tarifs dans la ville rose ont augmenté de 17% pour atteindre 117€ la nuitée. De son côté, Lyon a perdu 11 points par rapport au premier semestre 2018. Une nuitée coûte ainsi 112€ contre 127€ à la même période une année auparavant.

Pour sa part, Nice enregistre une baisse de ses prix de près de 10 points pour atteindre 82€ contre 92€ en 2018.

HRS précise dans son étude "les manifestions des derniers mois n’ont que peu pesé sur les réservations liées aux déplacements professionnels, ceux-ci s’effectuant la semaine. Elles ont, par contre, pénalisées l’attractivité du secteur notamment le week-end".

Cliquez pour agrandir le tableau
Cliquez pour agrandir le tableau
Europe : des prix en hausse pour un podium identique
Si les prix des nuitées hôtelières ont connu en Europe une hausse générale sur le premier trimestre 2019, les trois premières et la dernière ville du classement sont toujours les mêmes.

Ainsi, Zurich a une nouvelle fois été la destination la plus chère d'Europe, avec une hausse de 5%, ramenant le prix de la nuitée à 177€. Londres suit le mouvement avec 176€ (+7%). La troisième place se partage entre Paris (+6%) et Copenhague (+1%). Athènes a enregistré la plus forte croissance avec une hausse des prix de 16,7%, se traduisant par un tarif de 98€ par nuit.

Comme en 2018, Istanbul affiche une hausse des tarifs hôteliers modérée (1%) et garde sa dernière place du classement européen avec une nuitée à 69€. Avec une diminution des tarifs de 8.3%, Moscou est la ville ayant enregistré la plus grande baisse de prix au 1er trimestre. Les voyageurs d’affaires ont déboursé en moyenne 89 euros contre 97€ un an auparavant.

Monde : l'évolution des prix à l'échelle mondiale est globale
Globalement, les hausses de prix ont été observées dans le monde entier au premier trimestre 2019. La plus forte augmentation a été enregistrée à Dubaï avec 32% (194€). Cependant, ce n'est pas la ville la plus chère au monde.

La première marche de ce podium peu tendre avec les entreprises et les voyageurs d'affaires a été reprise par Washington D.C.. Les tarifs ont atteint 229€, soit une hausse de +20% au premier trimestre. En troisième position se trouve New York avec 191€ (+3%).

Kuala Lumpur reste la ville la moins chère avec 61€ et enregistre une baisse des prix de 2%. Une ville indienne s'est également distinguée en raison d'une baisse significative des tarifs des nuitées : les voyageurs d’affaires ont pu séjourner à Mumbai pour 100€, ce qui a représenté une diminution de 17% par rapport à 2018, sur la même période.

Hotel Price Radar : la hausse des prix des nuitées est généralisée au 1er trimestre





Nouveau commentaire :
Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction