IAG en bonne forme au 1er trimestre et optimiste pour 2017

C'est habituellement la période la moins dynamique de l'année, mais le 1er trimestre a surpris le groupe IAG (British, Iberia, Vueling, Aer Lingus) qui a publié vendredi des résultats records et affiché son optimisme sur l'évolution des prix dans le secteur aérien.

IAG a réalisé au premier trimestre un bénéfice d'exploitation hors exceptionnels de 170 millions d'euros, en hausse de 9,7%, un niveau supérieur au consensus Reuters qui se situait à 140,5 millions. Le chiffre d'affaires total a été de 4,93 milliards d'euros, soit une baisse de 2,8% mais un niveau là encore légèrement supérieur aux attentes avec l'amélioration de la tendance sur les prix. Le directeur général d'IAG Willie Walsh a souligné que le bénéfice avait été soutenu par la réduction des coûts liée aux efforts du groupe mais aussi à la baisse du prix du carburant.

Le plus intéressant est peut-être pour l'avenir. Comme Lufthansa ou le groupe Air France KLM, IAG constate en effet une amélioration du contexte en termes de prix et de réservations à l'approche de l'été . Le groupe a déclaré vendredi s'attendre pour le deuxième trimestre à la première hausse sur un an depuis 2014 de son revenu passager par mile parcouru. "Ce que nous constatons, c'est cette tendance, qui était un problème commenté par beaucoup de compagnies aériennes. Nous constatons une tendance à l'amélioration et cela évolue plus vite que nous ne nous y attendions", a dit Willie Walsh. "C'est une performance record au T1, traditionnellement notre trimestre le plus faible, avec une poursuite de l'amélioration de tendance sur le revenu unitaire par passager", a déclaré le directeur général.