IATA dit non à une taxe sur le carburant

L'association internationale du transport aérien (IATA) a fait savoir qu'elle s'opposait à une taxe sur le kérosène.

Alexandre de Juniac, Directeur Général de IATA a déclaré que cette mesure serait contre-productive avec un impact négatif sur l'économie. Par ailleurs, il rappelle que des mesures ont déjà été prises pour réduire les émissions de CO2 du transport aérien notamment la mise en pace d'un système de compensation d'émission qui entrera en vigueur en 2020. De plus, les compagnies aériennes seront financièrement mises à contribution et l’argent (40 milliards de dollars entre 2020 et 2035) servira à trouver de nouvelles solutions moins polluantes. Plus d'informations sur la vidéo ci-dessus et sur le site aerotv.com.