IndiGo voudrait rentrer au capital d’Air India

Le gouvernement indien a donné le 28 juin son feu à un projet de privatisation d'Air India. Et, la compagnie indienne endettée a déjà une prétendante. Dès le lendemain de cette annonce, sa concurrente Indigo a fait connaître sa volonté d'entrer dans ce capital.

Selon les propos du ministre de l'aviation civile rapportés par les médias indiens, IndiGo a fait part de "son intérêt non-sollicité" pour entrer dans le capital d'Air India.

La compagnie nationale indienne qui cumule les dettes, devrait en effet bientôt être privatisée. "Une proposition émanant du ministère de l'aviation civile a reçu une approbation de principe à un désinvestissement d'Air India", a expliqué le ministre des Finances Arun Jaitley le 28 juin 2017. Un groupe a été constitué pour déterminer les modalités de cette opération, le nombre de parts à vendre ainsi que autres éléments administratifs, financiers et juridique.