Joon détaille ses nouvelles destinations de l’été 2018

Joon prend son envol ce vendredi 1er décembre 2017. Et la compagnie qui se prépare à faire face à la concurrence de Level et ses consœurs low-cost, occupe le terrain en étendant d'ores et déjà son réseau. La compagnie détaille le programme des 7 destinations moyen- et long-courrier annoncées lors de la présentation à la presse.

En plus des 4 destinations de son programme de lancement (Barcelone, Berlin, Lisbonne et Porto), Joon va relier Paris-CDG à 4 autres villes du continent européen à compter du 25 mars 2018.

En premier lieu, elle mise fortement sur l'Italie, un ciel occupé par une Alitalia affaiblie. La nouvelle compagnie a prévu de desservir Rome et Naples avec respectivement 49 et 14 vols hebdomadaires.

Elle assurera également 18 fréquences par semaine entre Roissy et Oslo. Istanbul sera pour sa part desservie par une liaison quotidienne.

Les vols seront effectués par des Airbus A320 (174 sièges) et A321 (212 sièges). Les billets seront disponibles à partir de 39€ TTC.

Concernant les long et moyen-courriers, Joon annonce, en plus du Brésil et des Seychelles, qu'elle assurera 7 vols par semaine entre CDG et Le Caire (Egypte) à compter 25 mars. La desserte du Cap(Afrique du Sud) sera lancée le 1er avril 2018 avec 3 fréquences hebdomadaires. La nouvelle compagnie décollera en direction Téhéran le lendemain (3 vols par semaine). Les lignes seront assurées avec des Airbus A340.

Au total, Joon offrira 13 destinations et 228 vols par semaine au départ de Paris-CDG pour la saison été 2018 : Barcelone, Berlin, Istanbul, Lisbonne, Naples, Oslo, Porto et Rome sur le réseau moyen-courrier ainsi que Fortaleza, Le Caire, Le Cap, Mahé et Téhéran sur le réseau long-courrier.

Sans surprise Air France a transféré à Joon les destinations sur lesquelles elle perd de l'argent en faisant le pari de limiter ses pertes avec des coûts d'exploitation plus faibles. Un pari malin qui ne sera gagné que si le prix du pétrole et la paix sociale sont au rendez-vous.