L’Afrique du Sud veut fusionner ses 3 compagnies aériennes

Pour rationaliser les coûts et tenter de revenir à l'équilibre, le gouvernement sud-africain travaille à la fusion de ses trois compagnies aériennes nationales : South Africa Airways, et ses deux filiales Mango Airlines (low-cost) et South Africa Airways Express (lignes intérieures).

Intégrer les trois compagnies et ouvrir le capital de la nouvelle entité au privé, tel est le projet du gouvernement sud-africain pour tenter une nouvelle fois de sauver SAA. Dans un environnement très concurrentiel, "Je pense que la réponse à tout cela réside dans le fait de réfléchir comment nous pourrions rationaliser l'exploitation des trois entreprises et la façon dont nous pourrions introduire un actionnaire avec 25% de participation, pour nous aider dans la gestion et l'apport des financements", a fait savoir Lynne Brown, la ministre des sociétés publiques, selon des propos rapportés par Reuters.