L’Alliance Biz Travel livre ses tendances technologiques pour le voyage d’affaires

Les 9 startups regroupées au sein de l'Alliance Biz Travel livreront dans le cadre d'IFTM Top Resa les grandes tendances technologies du voyage d'affaires. Premiers regards sur les attentes des entreprises en matière de déplacements professionnels.

Pour les spécialistes de la nouvelle technologie, "la vraie tendance est de se centrer sur l’expérience client, en proposant des solutions ergonomiques". Pour ces hommes de l'art, l'humain ne doit pas être absent de toute innovation. Des propos que confirmait déjà Yves Weisselberger, le patron de Snapcar qui affirmait voilà quelques mois que "Tout doit être fait pour simplifier le voyage mais aussi pour offrir un contact humain au client qui a besoin d'assistance".

L'alliance revient sur la demande forte d’open booking, de plus en plus d’entreprises autorisant cette pratique. Pour Karim Jouini, CEO et fondateur d’Expensya, "Le voyageur veut toute l’offre, et pas juste ce que le GDS peut lui proposer. Il recherche une expérience au niveau du B2C". Des propos que complète Valéry Linÿer, CEO de MagicStay : "Nous avons d’abord observé une tendance à l’open booking auprès des TPE mais maintenant les grandes entreprises du CAC40 s’y mettent, à la demande des voyageurs".

Autre sujet, très controversé ces derniers mois : le collaboratif. Pour l'Alliance, les grandes tendances B2C telles que l’économie collaborative sont également attendues dans l’entreprise, que ce soit au niveau de l’hébergement, ou du transport. Renaud Cornu, CEO de Travel Ensemble souligne qu' "Il y a une attente forte d'innovation, et j’entends souvent lors de mes rendez-vous que le collaboratif, c'est ce que les salariés veulent trouver dans leur entreprise".

Pour autant, il ne faudrait pas oublier le contrôle des coûts et la sécurité qui restent toujours des demandes fortes des achats. Jacques Deleuze, CEO de Roaming by me, plaide pour une analyse fine des dépenses : "Au-delà du coût lié à la sécurité du voyageur, le coût supporté par l’entreprise pour faire voyager son collaborateur implique un retour sur investissement. Ce ROI dépend de la productivité du collaborateur pendant son déplacement. Les solutions de connexion à internet en mobilité quelle que soit la région du monde dans laquelle il se déplace peuvent l’y aider".

Pour mémoire, L’Alliance Biz Travel regroupe 9 starts-up françaises orientées business travel dans des univers variés : location d’hébergement, réservation de salle de réunion, organisation de repas d’affaires, location de transports ou service VTC, solution pour être connecté quel que soit sa destination…