L’Égypte planche sur un e-visa

Les e-visas facilitent grandement la vie des voyageurs d'affaires en simplifiant et accélérant les formalités. L'Egypte travaille sur ce sujet pour améliorer aussi bien les déplacements professionnels que le tourisme.

Le ministre de l'Intérieur égyptien, Magdy Abdel Ghaffar, et celui des Télécommunications, Yasser Al-Qady, se sont rencontrés ce mercredi 15 février pour la mise en place d'un système de délivrance de visas électroniques. Le ministre de l'intérieur estime que cette mise à niveau technologique affectera positivement le secteur touristique du pays et renforcera la sécurité au sein du pays. Il n'a toutefois pas précisé le planning prévu pour ce projet.

Pour mémoire, les ressortissants français, qui voyagent seuls ou en groupe en Égypte, doivent obtenir un visa d'entrée pour visiter le pays. Ce dernier s'obtient soit à l'arrivée sur présentation d'un passeport ou d'une Carte Nationale d'Identité en cours de validité (le visa sera apposé sur un formulaire spécifique pour les titulaires de CNI), soit avant le départ auprès des représentations consulaires disponibles en France.