L’Inde va dépasser la France pour les voyages d’affaires

138

L'Inde s'apprête à devenir l'un des acteurs majeurs du voyages d'affaires au cours des cinq prochaines années avec une croissance annuelle des déplacements professionnels dépassant les 12%.

Lorsqu'il s'agit de voyages d'affaires impliquant des déplacements nationaux ou internationaux d'employés ou d'organisations, l'Inde est devenue le troisième marché du voyage d'affaires de la zone APAC (Asie,Pacifique et Caraïbes) après la Chine et le Japon. La croissance positive du pays et la capacité d'accueil d'États comme le Tamil Nadu ont renforcé la présence du pays sur la scène internationale.

Les dépenses de voyages d'affaires devraient tripler jusqu'en 2030, passant de 30 milliards de dollars en 2015, selon un rapport de KPMG et FCM Travel Solutions, qui attribuent cette croissance à "des facteurs politiques, économiques et démographiques".

Le pays est passé du 10e rang sur le marché des voyages d'affaires au 7e rang au cours de l'année écoulée et devrait continuer de dépasser la Corée du Sud ou la France pour se hisser au 6e rang l'année prochaine. "L'Inde est le meilleur marché pour les voyages d'affaires", disent les experts.

Parlant de l'Inde et de la pertinence de forums comme les conférences de la Global Business Travel Association (GBTA), Gaurav Sundaram, Directeur Régional, (GBTA) Inde, précise qu'il n'y a "pratiquement aucun forum éducatif pour sensibiliser et éduquer les gestionnaires de voyages sur ce qui se passe dans le monde." Bien qu'il y ait des entreprises qui ont adopté les meilleures pratiques mondiales au sein de leurs organisations, l'intérêt manque pour en parler et partager les connaissances avec d'autres.

Les acheteurs ne se parlent pas entre eux, ni les vendeurs, et la communication entre acheteurs et vendeurs fait également défaut. "Le désir de collaborer et de partager les connaissances fait malheureusement défaut en Inde. Le clivage entre acheteurs et vendeurs est également flagrant ici ", a-t-il déclaré.

Un marché appelé à jouer un rôle de premier plan à l'échelle mondiale mais qui doit d'abord s'organiser et mettre en place les structures et les outils nécessaires pour accompagner ce formidable développement annoncé.