Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 13 Mars 2018

L'OCDE optimiste pour la croissance française



Quelle croissance pour accompagner le développement des voyages d'affaires ? L'OCDE révise à la hausse ses perspectives pour la France à 2,2% de croissance en 2018 et 3,9% pour la croissance mondiale.



Parce que les voyageurs d'affaires agissent dans un environnement économique complexe, il est toujours intéressant de suivre les analyses des spécialistes et l'OCDE fait à nouveau souffler un vent d'optimisme. Dans son analyse publiée ce mardi 13 mars, elle estime en effet que l'Hexagone devrait voir son PIB grimper de 2,2% en 2018, qui revoit ainsi une nouvelle fois ses prévisions à la hausse. L'Organisation de coopération et de développement économique attend donc un niveau inédit depuis 2007 et supérieur de 0,4 point à la précédente estimation. L'économie devrait ensuite doucement ralentir avec une croissance de 1,9% en 2019. Dans les deux cas, ces prévisions sont plus optimistes que celles du gouvernement qui vise pour le moment un PIB en hausse de 1,7% pour ces deux années.

En Europe, l'OCDE prévoit pour la zone euro une croissance de 2,3% et 2,1% en 2018 et 2019. L'Allemagne, tujours locomotive, devrait voir son PIB augmenter de 2,4% en 2018 et 2,2% en 2019. En revanche, le Royaume-Uni devrait être pénalisé par les perspectives du Brexit : l'OCDE estime que sa croissance, de 1,7% en 2017, devrait se réduire à 1,3% cette année puis à 1,1% en 2019.

Dans le monde, l'OCDE est optimiste pour la croissance mondiale qui devrait atteindre 3,9% cette année et l'an prochain (après +3,7% en 2017). Une prévision revue à la hausse, conforme à celle du FMI.

Les analystes estiment que les États-Unis devraient enregistrer une croissance de 2,9% cette année puis rester à peu près à ce niveau à 2,8% en 2019. L'OCDE est également plus optimiste pour le Japon dont la croissance devrait atteindre 1,5% cette année puis 1,1% en 2019.

La croissance chinoise est aussi revue à la hausse à 6,7% en 2018 et 6,4% en 2019. Mais le plus spectaculaire sera sans doute la progression de l'Inde qui devrait atteindre une croissance supérieure à celle de la Chine, à 7,2% de croissance du PIB cette année et 7,5% en 2019. L'OCDE est en revanche plus réservée sur la Russie: elle revoit à la baisse sa croissance cette année à 1,8% puis 1,5% en 2019.

Vrai foyer d'inquiétude malgré tout pour l'OCDE : elle craint les répercussions d'une éventuelle guerre commerciale mondiale en rétorsion aux décisions de Donald Trump d'imposer des fortes taxes douanières sur les importations américaines d'aluminium et d'acier. "Une escalade des tensions commerciales serait dommageable pour la croissance et l'emploi. Les pays devraient se reposer sur les solutions collectives, comme le Forum mondial sur les surcapacités sidérurgiques, pour résoudre les questions spécifiques. Il est indispensable de préserver le système commercial international fondé sur les règles", a indiqué Alvaro Pereira, chef économiste de l'OCDE par intérim, "Nous pensons que cela représente un risque significatif et nous espérons qu'il ne se matérialisera pas car cela pourrait être assez préjudiciable".


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.