L’aéroport de Beauvais à des étoiles plein la montre

Comme chaque année, OAG le spécialiste Britannique de l’analyse des données du transport aérien, vient de publier son index annuel nommé OTP STAR dont le but est de classer les aéroports en fonction de leur performance opérationnelle.

Dans les voyages d'affaires, ce qui importe le plus est bien souvent le respect des horaires. Les opérations des compagnies aériennes mais également l’organisation des aéroports influent énormément sur le respect des horaires annoncés.

Souvent critiqué et pourtant réellement performant

Parmi les plateformes aéroportuaires française scannées par OAG, l'aéroport de Beauvais arrive en première position. Au niveau mondial, il est à la 45ième position (sur un total de 496 plateformes scannées par OAG). Il est le seul aéroport Français à recevoir les 5 étoiles.

Certes, l’infrastructure de l’aéroport permet des temps de roulage très courts mais l’organisation des différents corps de métier qui interviennent sur la plateforme est très bien orchestré et fonctionne grâce à l’engagement du personnel.

Beauvais est à la pointe de la technologie

Sur le plan technique, l’aéroport a également vu ses installations évoluer au fil du temps. L’atterrissage CAT III y est possible (atterrissage par très mauvais temps) et la DGAC a récemment mis en service une tour de contrôle équipée des dernières technologies (voir le reportage de France 3 daté de Janvier 2019) qui permet une bien meilleure régulation du trafic.

L’aéroport de Beauvais n’est pas le plus glamour mais il est opérationnel et c’est ce qui compte pour les compagnies et les passagers. L’exploitant le sait bien et les équipes pilotent la plateforme pour maintenir les conditions d’exploitation optimales permettant aux compagnies comme Ryanair de calculer au plus juste les coûts de rotation et donc les prix finaux accordés aux clients.

Yann Le Goff