L’aéroport de Madrid va finir l’année avec une grève

Les déplacements professionnels à Madrid pourraient être perturbés par une grève de la sécurité de l'aéroport de la capitale espagnole. Les agents sont appelés à stopper le travail tous les matins du 21 décembre 2018 au 8 janvier 2019. Ils réclament le versement d'une prime et... des vêtements plus chauds.

Le syndicat espagnol Alternativa Sindical appelle le personnel de sécurité de l'aéroport de Madrid-Barajas à stopper le travail de 5h00 à 14h00 du 21 décembre 2018 au 8 janvier 2019. Ce mouvement désorganisera les patrouilles au sein de la plate-forme et sur le tarmac.

Toutefois, les agents qui assurent les contrôles de sûreté ne sont pas concernés par l'action pour le moment. Ainsi, les voyages des passagers ne devraient qu'être légèrement impactés par la grève. Selon les experts aériens, on ne devrait pas, en effet, observer d'importants retards ou de files d'attente interminables aux checkpoints de la plate-forme.

Les personnels de sécurité de l'aéroport, salariés de l'entreprise Eulen, réclament le versement de la prime promise lors d'une précédente négociation ainsi que des vêtements plus chauds pour les agents stationnés à l’extérieur de la plate-forme pendant l'hiver.