L’aéroport de New Delhi a rouvert son Terminal 2

Après un stand-by de 7 ans, le Terminal 2 de l'aéroport de New Delhi a rouvert ses portes le 29 octobre 2017. Il a subi un coup de jeune pour accueillir les opérations de la compagnie GoAir pendant la durée des travaux d'agrandissement du Terminal 1.

Les voyageurs d'affaires, passagers de GoAir, vont devoir revoir leurs habitudes sur l'aéroport international Indira Gandhi. La low-cost indienne a déménagé ses opérations du Terminal 1 vers le Terminal 2 le 29 octobre 2017.

La compagnie a accepté de s'installer temporairement dans le Terminal 2 afin de désengorger le Terminal 1 et faciliter les travaux d'agrandissement qui vont débuter sur l'installation. Le chantier permettra de doubler la capacité de la plate-forme (de 20 à 40 millions de passagers annuels) et devrait être réalisé en 4 ans. L'aggrandissement permettra de disposer entre autres de 22 portes d'embarquement.

Wolgang Prock-Schauer, MD et CEO de GoAir, a expliqué "Après avoir évalué avec attention la proposition de déménager vers le Terminal 2, nous en sommes venus à la conclusion que cette solution était la plus passenger friendly. Nos services au sein du Terminal 2 nous aideront aussi à promouvoir nos vols en correspondance via notre hub de Delhi".

De leur côté, les low-cost IndiGo et SpiceJet avaient refusé de s'installer dans le T2.