L’aéroport de Sydney va tester la reconnaissance faciale

Les voyageurs d'affaires australiens pourront bientôt monter dans leur avion sans avoir à sortir leur passeport de leur sac. En partenariat avec Qantas, l'aéroport de Sydney va tester pour ses contrôles des scanners s'appuyant sur la reconnaissance faciale à partir du mois de mai.

Les transits dans l'aéroport de Sydney pourraient bientôt être d'une simplicité enfantine. Le CEO de la plate-forme, Geoff Culbert, explique «votre visage sera votre passeport et votre carte d'embarquement. Il n'y aura plus besoin de chercher son passeport». En effet, l'installation va tester à partir du mois de mai des scanners s’appuyant sur la reconnaissance faciale. Les passagers de Qantas, partenaire de l'expérience, n'auront plus à présenter leur passeport à chaque étape de leur transit (enregistrement, dépose bagage, frontière, contrôle, lounge, embarquement). Ils auront simplement à placer leur visage devant la caméra des scanners chargés de vérifier leur identité à chaque étape du parcours.

Les passagers qui souhaiteront participer à l’expérience devront s'enregistrer auprès de l'Australian Border Force. Les autorités n'ont pas encore précisé les conditions pour faire partie du test, ni les informations à donner.