L’aéroport de Tours en hausse, mais son avenir financier s’assombrit

L'aéroport de Tours a enregistré une hausse du trafic passagers en 2015. Malgré ce résultat encourageant, l'avenir de la plate-forme semble s'assombrir. Comme beaucoup de petites installations régionales, son financement est remis en question.

L'aéroport Tours -Val de Loire a accueilli 187 531 passagers en 2015, soit une hausse de 1,85% par rapport à l'année précédente. Un résultat que la plate-forme, après avoir fait face à la fermeture de la ligne saisonnière de Corsicatours vers Ajaccio, doit aux activités de Ryanair sur sa piste. En effet, la desserte de la low-cost vers Londres a enregistré une hausse de près de 12% (+6000 passagers) tandis que la liaison Tour - Dublin a progressé de 17 % (+3000 personnes). En revanche, Porto, Marrakech et Marseille sont en recul avec respectivement -0,83%, -2,82% et -8,93%.
L'aviation d'affaires a représenté 769 vols sur l'année, soit une hausse d'activité de 13,76%.

Malgré ses performances satisfaisantes, l'installation pourrait faire face à des difficultés à partir de 2016. La Chambre de Commerce et d'Industrie de Touraine a indiqué qu'elle allait mettre un terme à sa subvention (à hauteur de 500.000 €) et le Département pourrait suivre son exemple en 2017. Il n'est pas encore certain que la région acceptera de combler la différence.