L’effondrement du toit du Terminal 2E de Roissy au Tribunal

Quatre accusés vont devoir comparaître pour l'effondrement du toit du Terminal T2E de Roissy en 2004 : Aéroport de Paris, le constructeur et son bureau d'étude, ainsi que le Bureau Veritas. L'accident avait fait 4 morts et 9 blessés.

C'est une information Europe1 de ce vendredi 20 octobre : 4 accusés seront sur les bancs du tribunal correctionnel dans les prochains mois, l'instruction judiciaire vient seulement de se terminer 13 ans après les faits.

La voûte du terminal 2E s'était effondrée le 23 mai 2004 faisant quatre morts, tous des voyageurs étrangers en transit, et 9 blessés. Selon l'information de la radio, le donneur d'ordres Aéroports de paris, son constructeur et le bureau détudes mais aussi le bureau de vérification Véritas seront jugées pour "homicides et blessures involontaires". Dans le dossier d'instruction, les experts estiment que la faible résistance de la voûte en béton résulte d'un "manque d'attention à tous les niveaux de l'opération", ce qui révèle selon eux "un défaut de coordination et de supervision", aux "conséquences gravissimes". Pour les experts, les responsabilités se situent "à tous les stades de l'élaboration" de la voûte. Le Bureau Veritas avait dès 2000 pointé le problème sans pour autant s'alarmer du manque de réponse.