La Chine optimise le processus d’immigration pour les voyageurs en transit sans visa à Shanghai

Afin de faire face à la forte affluence des visiteurs attendus à Shanghai à l’occasion de l’Exposition internationale d’importation de la Chine qui se tiendra de ce lundi 5 novembre au 10 novembre, les autorités locales de l'immigration ont pris plusieurs mesures pour simplifier l'arrivée des voyageurs étrangers.

Les voyageurs éligibles à l’entrée à Shanghai sans visa dans le cadre d’un transit d’une durée maximale de 144h - dont les ressortissants français font partie – peuvent se tourner vers un site internet dédié depuis le 1er novembre 2018.

Disponible en anglais ou chinois, il permet aux voyageurs de transmettre en ligne leurs données personnelles et informations concernant le séjour avant le départ et ainsi de gagner du temps à l’arrivée. Pour information, si la demande ne respecte pas la politique d’exemption de visa pour un transit de 144h, le site bloquera automatiquement le requérant.

Dès finalisation de la demande, un code QR sera transmis par e-mail au demandeur afin qu’il l’imprime, ou le sauvegarde dans son smartphone, scanne le code à l’arrivée à l’aéroport auprès d’un terminal dédié et présent dans les points d’entrée éligibles à la politique d’exemption de visa puis imprime sa carte d’arrivée. Pour mémoire, 120 bornes sont actuellement présentes dans l’aéroport international de Pudong.

Ce système ne dispense pas du passage par la vérification personnelle effectuée par les autorités de l’immigration mais ferait gagner, selon les autorités, environ 20 minutes au voyageur.

Pour qui et comment fonctionne la politique d’exemption de visa ?

Pour qui ?
Les ressortissants des 53 pays sont éligibles à une arrivée en Chine, sans visa, dans le cadre d’un transit d’une durée maximale de 144h:
Albanie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Biélorussie, Bosnie, Brésil, Brunei, Bulgarie, Canada, Chili, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Émirats Arabes Unis, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Macédoine, Monaco, Monténégro, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Qatar, Russie, Roumanie, Royaume-Uni, Serbie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, (République) Tchèque et Ukraine.

Comment ?
Des provinces et municipalités permettent une arrivée et un départ de Chine, sans visa, dans le cadre d’un transit d’une durée maximale de 144h:
Shanghai – Jiangsu – Zhejiang:
- Aéroport International de Shanghai Pudong,
- Aéroport International de Shanghai Hongqiao,
- Terminal International de croisière du port de Shanghai,
- Terminal International de croisière du port de Shanghai Wusongkou,
- Gare de Shanghai,
- Aéroport International de Nanjing Lukou,
- Aéroport International de Hangzhou Xiaoshan.
Le voyageur doit rester dans l’enceinte administrative de la municipalité de Shanghai, de la province du Jiangsu et de la province du Zheijiang.

Beijing – Tianjin – Hebei:
- Aéroport International de Beijing Capital,
- Aéroport International de Tianjin Binhai,
- Terminal International de croisière de Tianjin,
- Aéroport International de Shijiazhuang Zhengding,
- Port de commerce de Qinhuangdao,
- Gare de Beijing West.
Le voyageur doit rester dans l’enceinte administrative de la municipalité de Beijing, de la municipalité de Tianjin et de la province du Hebei.

Liaoning:
- Aéroport International de Shenyang Taoxian,
- Aéroport International de Dalian Zhoushuizi.
Le voyageur doit rester dans l’enceinte administrative de la province de Liaoning.

Afin d’être éligible à cette politique d’exemption de visa, le voyageur doit être en possession d’un passeport, ou d’un autre document de voyage, en cours de validité, d’un titre de transport aérien, maritime ou terrestre avec un siège confirmé vers un pays (ou région) tiers dont le départ est prévu dans les 144h suivant l’arrivée en Chine et disposer, si nécessaire, d’un visa ou d’un passeport en cours de validité pour le pays de destination finale (qui ne peut être la Chine mais autorisé pour Hong-Kong et Macao).