La Malaisie va être plus stricte avec les compagnies aériennes

Après l’échec de la compagnie Rayani Air – suspendue 4 mois après son lancement – le gouvernement malaisien a décidé d'être beaucoup plus strict lorsqu'il délivre des licences d'exploitation aux nouvelles compagnies aériennes.

Le gouvernement malaisien a retiré les autorisations accordées à Rayani Air le 11 avril dernier après que cette dernière ait annulé tous ses vols sans avertissement faisant face à des difficultés financières et une grève des pilotes. Le ministre des transports Datuk Abdul Aziz Kaprawi ne souhaite pas qu'une telle mésaventure se reproduire. Il a indiqué aux journalistes que le gouvernement allait se montrer beaucoup plus strict dans l'attribution des licences d'exploitation. Il a expliqué: "C'est la première fois que nous avons eu un tel cas dans notre industrie de l'aérien. La compagnie (Rayani Air) a créé une situation indigne". Il a ensuite ajouté : "Nous devons être plus rigoureux et imposer des procédures opérationnelles standards plus strictes à toutes les compagnies aériennes. Le gouvernement doit se pencher sur les antécédents financiers de la société avant d'approuver une compagnie aériennes à l'avenir".