Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 27 Février 2017

La SNCF revient dans le vert en 2016


Malgré un contexte difficile (attentats, grèves, inondations...), la SNCF est parvenue à enregistrer un bénéfice net de 567 millions d'euros en 2016. La compagnie ferroviaire est redevenue bénéficiaire grâce à "une forte réactivité et un pilotage des coûts exemplaire".



La SNCF renoue avec les bénéfices en 2016
La SNCF renoue avec les bénéfices en 2016
Le groupe SNCF affiche 32,3 Mds€ de chiffre d'affaires en 2016 dont un tiers à l'international. Cela représente une progression de +2,8% (-1,5% à périmètre et change constants) en 12 mois. L'entreprise souligne que "En dépit d'un contexte économique et d'un environnement conjoncturel difficiles en 2016 qui auront pesé au total pour près de 700 M€ sur le chiffre d'affaires (attentats, inondations, grèves, crise de l'acier et des céréales), SNCF enregistre des succès tangibles dans tous les métiers".

En Île-de-France, le trafic voyageurs progresse de +3,7% grâce notamment au dézonage tarifaire. Transilien maintient sa régularité alors que les interruptions du trafic pour cause de colis suspects se multiplient. De plus, TGV France a attiré de nouveaux voyageurs en 2016 grâce notamment aux "petits prix" et la nouvelle offre TGV POP (trafics TGV de +1,9% hors grèves, malgré la concurrence de la route et l’effet des attentats). Par ailleurs le groupe poursuit son offensive low-cost. Ouigo s’étend sur Tourcoing, Rennes et Nantes. Ouigo, Ouibus et Ouicar comptent 76% de voyageurs supplémentaires.

Keolis a renforcé sa position en Allemagne (nouveaux contrats gagnés), à Shanghai (métro automatique), à Manchester (tramway) et à Newcastle en Australie (contrat multimodal). À noter le renouvellement de plus de 90% des contrats en France (notamment Lyon et Dijon). Keolis franchit le seuil des 3 milliards de voyageurs transportés et réalise 50% de son activité à l’international.

SNCF Logistics affiche un chiffre d’affaires qui dépasse les 10 Mds€ (55% à l’international), porté en 2016 par la dynamique des activités de Geodis, les trafics des activités ferroviaires de marchandises en Europe (+12% en volume), STVA (logistique automobile) et la gestion d’actifs (Ermewa). OHL, racheté fin 2015, devenu Geodis America, confirme sa parfaite complémentarité avec Geodis et tous ses objectifs sont dépassés.

Accélération du digital et du porte à porte
La SNCF a investi 200 M€ dans le digital en 2016. Le groupe a entre autres amélioré le pilotage des infrastructures, des trains et des gares (télédiagnostic, supervision et maintenance préventive…) grâce aux nouvelles technologies. Les clients n'ont pas été oubliés avec le déploiement du wifi gratuit en gare.

De plus les ventes en ligne ont progressé. Voyages-sncf.com affiche une hausse des transactions en ligne de +4,8% avec 9,2 millions de clients actifs. L’ID Pass, application proposant des solutions de mobilité porte à porte a enregistré aussi une forte croissance. En outre, Keolis a intégré LeCab. La société a aussi inauguré à Lyon la première desserte de transport public par véhicule 100% électrique autonome sans conducteur : NAVLY. Enfin, Gares & Connexions poursuit le déploiement des pôles d’échanges multimodaux (trains, bus, métro, tramway, taxi, vélo etc.).

Les prévisions 2017
La SNCF indique que "la prévision de croissance pour 2017 est marquée du sceau de la prudence en raison notamment des incertitudes sur l’évolution du tourisme et un moindre dynamisme du commerce international (croissance la plus lente des échanges internationaux depuis 2009). Par ailleurs, il reste en 2017 des trafics à redresser : le fret ferroviaire en France, certaines activités ferroviaires touchées par une concurrence de plus en plus agressive. Dans cet environnement incertain, le groupe SNCF poursuit ses objectifs ambitieux et amplifie ses efforts de réduction de coûts et d’amélioration de la productivité".

La holding a en particulier prévu en 2017 d'amplifier les efforts d’investissements (5,3 Mds€) avec priorité au renouvellement du réseau utilisé par les transports du quotidien, mettre en services des tours de contrôle ferroviaire Gare de Lyon, Vitry et Saint Denis.

2017 marquera aussi le lancement de nouvelles lignes comme Bordeaux à 2h04 de Paris et Rennes à 1h27 de la capitale avec les mises en service des Lignes à Grande Vitesse Bretagne Pays de la Loire et Sud Europe Atlantique en juillet 2017. Le contournement Nîmes Montpellier sera mis en service fin 2017. Le groupe prévoit également le lancement par Keolis des métros automatiques d’Hyderabad (Inde) et Shanghai (Chine)...

Les travaux de rénovation et de modernisation des gares de Bordeaux, Lille, Grenoble et Angoulême seront achevés en cette année.

Souhaitant miser sur les services digitaux et porte à porte, la holding va développer de nouveaux services via Keolis : MyBus avec Le Cab et Navya, poursuivre le déploiement d'ID Pass, Ouicar Connect ainsi que des rames TGV Connect proposant le wifi gratuit ou encore des espaces de co-working en gare.
Notez





Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.