La consolidation du pavillon français échoue

Selon une information de La Tribune, les anciens patrons de Hop! Lionel Guérin et Philippe Micouleau ont enté d’agréger les compagnies françaises : "L’idée était de créer une maison-mère avec 3 filiales, Air Caraïbes, French Bee et une entité regroupant XL et Corsair, chacune avec son certificat de transport aérien. Le tout en essayant d’aligner […]

Selon une information de La Tribune, les anciens patrons de Hop! Lionel Guérin et Philippe Micouleau ont enté d'agréger les compagnies françaises : "L'idée était de créer une maison-mère avec 3 filiales, Air Caraïbes, French Bee et une entité regroupant XL et Corsair, chacune avec son certificat de transport aérien. Le tout en essayant d'aligner les conditions de travail sur celles de French Bee". Mais selon notre confrère Fabrice Gliszczynski, si le projet "a même été présenté au comité exécutif d'une des compagnies concernées", les différents actionnaires ont considéré qu'il "manquait d'investisseurs externes". Une occasion manquée qui risque de ne pas se représenter.