La grève des contrôleurs aériens suspendue par l’accident de Germanwings

Dès l’annonce du crash de l’A 320 de Germanwings, le SNCTA, syndicat des contrôleurs aériens a annoncé renoncer à la grève prévue de mercredi à vendredi inclus: « Dans ces circonstances dramatiques et considérant l’émotion que cet accident suscite, notamment chez les contrôleurs aériens, le SNCTA décide de suspendre son préavis de grève« .

Dès l'annonce du crash de l'A 320 de Germanwings, le SNCTA, syndicat des contrôleurs aériens a annoncé renoncer à la grève prévue de mercredi à vendredi inclus: "Dans ces circonstances dramatiques et considérant l’émotion que cet accident suscite, notamment chez les contrôleurs aériens, le SNCTA décide de suspendre son préavis de grève".